La décision de se séparer de son partenaire peut être dévastatrice. Mais le processus ne doit pas nécessairement être frustrant. Engager le bon avocat peut accélérer le processus. Comment choisir le bon avocat ? Voici quelques conseils qui vous aideront.

Lorsque vous voulez que votre avocat spécialisé dans le divorce comprenne vos besoins, cela ne signifie pas qu’il ou elle doit écouter votre frustration et votre colère. Comprenez que le but d’engager un avocat est de vous représenter, de la meilleure manière possible. Donnez donc à l’avocat un compte rendu détaillé de vos biens et des détails de la garde des enfants. L’avocat ne peut pas jouer le rôle d’un thérapeute. Assurez-vous de couvrir les points importants. Ne traitez jamais l’avocat comme un thérapeute chez qui vous allez pour évacuer vos émotions.

La médiation avant tout

Vous devez trouver le type d’avocat spécialisé dans le divorce dont vous avez besoin. La médiation est la meilleure solution. Cependant, cela fonctionne s’il n’y a pas beaucoup de complications. Si vous et votre conjoint êtes sur la même longueur d’onde, Dans une telle situation, vous avez besoin de la représentation professionnelle du principal avocat spécialisé dans les divorces. Un divorce par voie judiciaire est la seule issue possible si aucun de vous n’accepte de faire des compromis sur certains points. Lorsque vous recherchez un avocat spécialisé dans les divorces, comprenez d’abord que chaque type d’avocat spécialisé dans les divorces vous guidera vers la procédure de divorce, en fonction de son expertise. Il vous incombe donc de déterminer quel type d’avocat vous conviendra le mieux.

Un avocat sait aussi être à votre écoute

Il est évident que l’idée d’un divorce vous anéantit. Il est également possible que vous soyez frustré, ou qu’une décision longtemps attendue devienne maintenant réalité. Mais, cela ne signifie pas que vous devez cesser de penser clairement. Ne vous précipitez pas vers n’importe quel avocat au hasard et ne payez pas pour l’engager. Votre choix doit se porter sur quelqu’un qui est spécialisé dans le droit de la famille et dans le type de procédure de divorce que vous préférez. L’avocat doit également posséder de l’expérience et de l’expertise. Rencontrez quelques avocats avant de prendre une décision. Pour restreindre la recherche, vous devez savoir à qui demander ou où chercher. Demandez des recommandations à vos amis ou lisez les avis en ligne sur les avocats ou les cabinets d’avocats.

Lorsque vous avez identifié quelques avocats, n’hésitez pas à leur parler. Si vous ne voulez pas entrer dans les bureaux de plusieurs avocats, vous pouvez commencer par un appel téléphonique. Parlez aux avocats et vérifiez quels types d’affaires ils représentent. Vous devez être franc et demander quels sont leurs tarifs. Les avocats peuvent choisir d’être payés sur la base des règlements. Décidez donc si vous êtes en mesure d’effectuer les paiements en conséquence. Vérifiez également si l’avocat a de l’expérience dans le traitement des affaires de divorce, votre objectif étant de vous séparer légalement de votre partenaire. Pour cela, vous apprécierez de ne pas dépenser trop d’argent. Parlez donc à l’avocat et faites-lui part de vos préoccupations. Si vous êtes trop émotif et ne voulez pas partager les biens, l’affaire risque de traîner pendant des mois ou des années. Voulez-vous que cela se produise ? Si vous voulez une procédure de divorce rapide, vous devez vous mettre d’accord sur certaines choses comme la pension alimentaire, la pension alimentaire pour enfants et le partage des biens. Mais, vous ne devez pas laisser l’eau couler au-dessus de votre tête. Comme toute profession, vous trouverez des avocats qui ne correspondent pas à l’objectif pour lequel vous les voulez.

De plus, si vous devez faire face à un problème émotionnel et que l’avocat n’est pas à l’écoute de vos besoins, vous ne devriez pas le choisir. Il existe également d’autres signaux d’alarme. L’avocat révèle-t-il des informations sur les affaires d’autres clients ? Demande-t-il des honoraires beaucoup plus élevés que les autres avocats ? Si vous constatez que l’avocat ne cesse de parler au téléphone ou de jouer avec, il n’est pas un bon choix. Même s’il reçoit des courriels ou des appels importants, le fait d’être constamment distrait signifie que votre affaire n’a pas d’importance pour lui.

Si vous êtes prêt à payer des milliers d’euros pour votre avocat et à obtenir les choses de la manière requise, vous n’avez pas besoin de vérifier le facteur “accessibilité financière”. Si vous voulez économiser, pour subvenir aux besoins de votre enfant ou payer la pension alimentaire, ce n’est pas une bonne idée de dépenser excessivement pour un avocat. Soyez honnête avec vous-même. Avez-vous les moyens de payer les honoraires de l’avocat ? Si non, ne choisissez pas les avocats qui s’occupent uniquement de clients très connus, si vous entrez dans leur catégorie. Choisissez quelqu’un qui peut comprendre votre style de vie et qui peut défendre votre cause à un “coût raisonnable”. Si vous pensez pouvoir discuter de certains points lors de la prochaine rencontre, il y a de fortes chances pour que vous les oubliiez ou que votre avocat vous reproche de les avoir laissés de côté. La meilleure idée est donc d’écrire toutes les questions que vous voulez poser à votre avocat. S’il s’agit de votre première rencontre, écrivez impérativement les questions auxquelles vous souhaitez obtenir une réponse. Cela vous permettra d’identifier les signaux d’alarme et vous aidera à choisir le bon avocat.

Lorsque vous parlez à votre avocat, dites ce que vous avez sur le cœur. Ne vous laissez pas emporter par vos émotions, mais énumérez tous les faits. Si votre conjoint vous reproche certaines choses, acceptez vos erreurs devant l’avocat. Cela l’aidera à vous représenter équitablement devant le tribunal. Ne cachez pas non plus les détails de vos biens. Faites connaître votre situation financière à l’avocat. Si vous cachez des actifs ou des détails financiers pour réduire le montant que vous devrez payer à votre avocat, votre conjoint peut à tout moment divulguer les détails, pendant le procès. Comprenez-vous les différents types de divorce ? Vous devriez vous demander si vous avez besoin de la garde de l’enfant. Ne laissez pas ce fait gâcher votre sommeil, sauf si vous avez besoin que l’enfant reste avec vous. Si vous n’êtes pas en bonne santé financière et que vous avez quand même besoin de la garde de l’enfant pour une raison que vous connaissez bien, vous pouvez demander à votre avocat de se battre pour obtenir une pension alimentaire pour l’enfant.

Écoutez votre intuition

Lorsque vous avez couvert tous les points et identifié le meilleur avocat pour faciliter le processus de divorce, mais si l’avocat vous conseille de “régler”, vous devriez y réfléchir. Un bon avocat ne vous fera jamais vivre un enfer. Un bon avocat ne vous fera jamais sentir stupide. Il ne vous fera jamais pleurer, et si vous sentez que vous n’aimez pas l’avocat après un entretien, n’hésitez pas à partir poliment. De même, si l’avocat ne donne aucun espoir après quelques mois, n’hésitez pas à en choisir un autre. Mais soyez clair et poli en refusant ses services. Il est important de choisir le bon avocat pour la procédure de divorce. Changer d’avocat ne donne pas une bonne impression. Vous pouvez en savoir plus sur la procédure de divorce, la garde des enfants et le paiement de la pension alimentaire, ainsi que sur la pension alimentaire en consultant diverses sources en ligne, notamment Internet.