Les entreprises, y compris les associations, peuvent opter pour une présentation simplifiée de leurs comptes annuels lorsqu’elles ne dépassent pas, à la clôture de l’exercice, deux des trois seuils suivants :
- 267 000 € pour le total du bilan ;
- 534 000 € pour le chiffre d’affaires ;
- 10 pour le nombre de salariés.

Nb > La présentation simplifiée correspond au système abrégé du Plan Comptable Général. Elle est limitée aux rubriques principales du bilan de base (les comptes correspondant au système abrégé sont signalés dans les plans comptables disponibles dans le commerce).

Un décret du 26 février 2002 prévoit que ces entreprises et associations peuvent ne centraliser leurs écritures comptables que tous les trois mois (au lieu de la périodicité mensuelle minimale).