Le ministère français de l’Éducation nationale, dans le cadre des Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement (TICE), a introduit les Espaces Numériques de Travail ou environnements numériques de travail (ENT) pour améliorer le système d’enseignement, entre autres le suivi, le contenu et l’organisation pédagogique en impliquant les parents et les partenaires extérieurs à l’éducation. Tout d’abord, les élèves doivent apprendre à se familiariser avec la technologie de l’information et de la communication dans les établissements scolaires. Ensuite, la participation active du milieu extérieur, dans l’amélioration et le développement du système éducatif, est aussi très attendue et espérée.

Qu’est-ce qu’on entend exactement par espace numérique de travail ?

Un ENT ou environnement numérique de travail est une plateforme, rassemblant des ressources et des services numériques, créé par le ministère français de l’Éducation nationale pour améliorer le système d’éducation, dans le cadre des technologies de l’information et de la communication (TICE). Cette plateforme est accessible en ligne par différents types d’utilisateurs. C’est aussi connu comme un lieu d’échange entre les élèves, les parents, les enseignants ainsi que d’autres communautés en relation avec l’établissement ou l’école.

Quels sont les éléments de l’ENT ?

Les ressources peuvent provenir de plusieurs sources. On peut citer l’organisation de tutelle comme le rectorat, le ministère de l’Éducation nationale ou l’école supérieure de l’éducation nationale (ESEN). Mais elles peuvent aussi être fournies par des organisations partenaires comme les collectivités et les mécènes. Ou encore, elles peuvent être apportés par un éditeur public comme le centre régional de documentation pédagogique (CRDP) ou bien par un éditeur privé.

Une infrastructure informatique ou serveur est nécessaire pour la mise en place de l’ENT. Le serveur peut être géré soit en interne soit en externe. Pour le faire fonctionner normalement, il faut la participation de plusieurs intervenants tels qu’un technicien en informatique, un administrateur systèmes, un administrateur réseaux, un administrateur de base de données et un administrateur de site.

À quoi sert l’espace numérique de travail ?

L’ENT est encadré par des dispositions contractuelles, réglementaires et légales, organisant la communication entre les différents utilisateurs.

Dans la réglementation d’un ENT, un directeur de publication doit être nommé afin de veiller à ce qu’aucun acte illicite, injurieux ou diffamatoire ne soit publié. De même, il doit songer aux mentions légales de l’ENT et aussi d’assurer la publication des demandes de réponse sous trois jours de la demande, dans le cas d’une mise en cause.

L’ENT dispose d’un espace personnel de travail aux élèves, aux parents, aux corps enseignants et aux autres membres de la communauté éducative. Ces utilisateurs peuvent se connecter sur l’ENT avec leurs identifiants et peuvent accéder aux services et ressources disponibles sur le serveur. L’introduction de l’ENT permet aux élèves de se familiariser avec la technologie de l’information et de la communication.

À l’extérieur de l’établissement, les élèves peuvent finir leurs devoirs ou faire leurs exercices en ligne, mais en plus de cela, ils peuvent travailler en groupe. En outre, à travers l’utilisation des technologies de l’information et de la communication dans l’établissement par le biais de l’ENT, l’organisation de la vie scolaire est facilitée.

En effet, les parents peuvent suivre les activités scolaires, les emplois du temps et programmes de leurs enfants tout le long de l’année scolaire. Entre autres, l’ENT favorise les échanges avec le milieu extérieur à l’éducation. Par exemple, une entreprise en partenaire avec l’établissement peut partager et disposer, sur le serveur de l’ENT, des informations pratiques entrant dans le cadre du programme pédagogique de l’éducation.

Quels sont les objectifs de l’ENT ?

Il faut noter que le ministère de l’Éducation nationale a comme objectif principal de généraliser les espaces numériques de travail à tous les établissements scolaires. Suivant l’état de déploiement au mois de novembre 2018, pour les établissements sous tutelle du ministère de l’Éducation nationale, il a été constaté que presque la totalité des lycées publics et près de 90 % des collèges publics sont équipés d’un ENT.

Comme objectifs principaux, l’espace numérique de travail favorise, en premier lieu, l’amélioration et le développement du système éducatif par l’introduction de la technologie de l’information et de la communication dans les établissements scolaires. Aussi, il privilégie le partage et la communication des ressources, des pratiques et des services en ligne. Permettant ainsi aux élèves la maîtrise de la technologie de l’information et de la communication d’une part, mais aussi donnant l’opportunité aux parents d’accompagner de près la scolarité de leurs enfants.

Il a aussi pour but, la diversification des ressources et supports pédagogiques et l’amélioration du suivi individuel de l’élève. Entre autres, il vise l’amélioration des échanges et l’enrichissement des outils de travail et de gestion. En outre, l’ENT a pour objectif, d’intégrer et de faire participer activement les parents et les partenaires en dehors de l’environnement de l’établissement dans le programme de développement et d’amélioration du niveau de l’éducation.