E-réputation : la surveiller, la maitriser, la protéger

Contenus négatifs, bad buzz dans les médias, carence de notoriété, avis clients négatifs, sites concurrents, divulgation d’informations de votre vie privée, données personnelles, propos diffamatoires ou mensongers, mauvaise image de votre personne ou de votre entreprise : si vous vous êtes aperçu que votre identité numérique était négative, sachez que rien n’est impossible en matière d’e-réputation. À chaque crise sa solution e-reputation adaptées et des outils pour manipuler les données du web à son avantage.

La gestion et l’amélioration de votre e-réputation nécessitent la mise en place d’une stratégie urgente ? Il faudra prendre le temps avant toute chose d’analyser la situation de crise. Dans certains cas extrêmes, une agence spécialisée sera la plus appropriée pour « renverser la vapeur » et vous offrir une e-réputation toute neuve. Dans d’autres cas un travail sur le long terme peut être envisagé et l’on pourra s’aider de techniques payantes ou gratuites en fonction des besoins.

Comment protéger/améliorer sa e-réputation ? Quelques clés…

  • Une bonne gestion de réputation sur internet s’accompagne automatiquement d’une bonne stratégie de communication/marketing sur les réseaux sociaux car ils représentent les lieux essentiels de l’e-réputation. Alors soyez actif mais pratiquez correctement : partagez du contenu pertinent, engagez un community manager, fédérez une communauté, soignez votre image et votre identité visuelle…
  • Les avis clients, à la fois tant attendus et tant redoutés. Répondez à tous les avis clients, qu’ils soient positifs ou négatifs ! L’avis des internautes doit être respecté dans la mesure où il vous permettra d’évoluer dans votre activité et de vous montrer de plus en plus pertinent dans votre offre. Soyez cordial, poli, à l’écoute.
  • Mettez-vous en mode veille ! Bien gérer puis améliorer son e-réputation c’est un travail de longue haleine. Pour constamment maîtriser votre image et ne pas vous laisser surprendre vous devez mettre en place une stratégie de veille : surveillez, anticipez, maîtrisez, mesurez, vérifiez…
  • Saviez-vous que le moteur de recherche Google concentre plus de 90 % des parts de marché ? Concentrez donc vos efforts sur la première page de résultats Google car c’est bien évidemment celle qui a le plus d’impact.
  • Protégez-vous juridiquement ! La protection des données personnelles et la protection de la vie privée sont des droits, que vous soyez une personne physique ou que vous représentiez plus largement une entreprise ou une toute autre entité. Auprès d’une banque ou d’une assurance, vous pouvez souscrire un contrat de protection juridique qui vous garantit une aide en cas de besoin et notamment si vous faites appel à des professionnels de la e-réputation.

    Faire appel à un expert

  •     Faites le ménage ! Lorsqu’une mauvaise e-réputation commence à avoir des conséquences néfastes sur une personne morale ou sur une activité professionnelle il est temps de se débarrasser de ses influences négatives souvent très difficiles à vivre. Un travail de nettoyage peut alors être nécessaire entre flooding et curing. D’un côté le professionnel chargé de cette prestation inondera le web de contenus pertinents et positifs pour faire descendre les contenus négatifs ; de l’autre, il demandera la suppression des contenus et articles parasites sur les différents canaux concernés.

À noter tout de même : soigner, maîtriser, veiller, gérer ou « cleaner » sa réputation internet est un travail d’expert, énergivore, chronophage et qui nécessites des outils très particuliers. Faute de temps ou de compétences adaptées, choisir une agence spécialisée dans l’e-réputation peut s’avérer judicieux voire nécessaire. Choisissez bien votre future prestataire : capacités technologiques, méthodologie adoptée, moyens à disposition, engagements, qualité des contenus produits, connaissances en termes de SEO et d’algorithmes Google, confidentialité, tarifs…