Comment réaliser une traduction d’extrait judiciaire ?

Il est impératif de bien choisir son traducteur lorsque l’on a des documents à traduire, surtout des documents administratifs et officiels. En effet, ce genre de document doit être certifié conformément aux règlements en vigueur au sein de la Cour, afin d’être accepté par les administrations publiques. En outre, il contient également des informations personnelles, dont certaines sont assez délicates, concernant leur titulaire. C’est par exemple le cas pour les casiers judiciaires. Alors, où trouver le traducteur idéal pour ce type de document ?

Traducteur expert en traduction officielle

La traduction de documents officiels, telle que la traduction casier judiciaire n’est pas attribuée à n’importe quel traducteur. Naturellement, beaucoup de traducteurs sont compétents et offrent des prestations plus que satisfaisantes. Ils maîtrisent bien le couple de langues de traduction, notamment les règles grammaticales, de vocabulaire et de syntaxe. Certains sont même très bien informés sur les cultures dont les langues sont issues. Cependant, afin d’être agréé pour effectuer des traductions certifiées de documents juridiques et administratifs, un traducteur doit être assermenté, ce qui lui donne la qualité de « traducteur assermenté ». Qu’entend-on par « assermenté » ? Il s’agit en fait d’un serment prêté par le traducteur, par lequel il s’engage à consacrer son temps pour effectuer des traductions pour le compte de la justice. Ce serment est prêté auprès de la Cour d’Appel. Et donc, à compter du jour du serment, le traducteur assermenté travaille pour la justice en tant qu’auxiliaire indépendant. Il est habilité à produire des traductions certifiées de divers documents juridiques, à savoir des casiers judiciaires. Découvrez comment effectuer une traduction d’extrait de casier judiciaire en ligne. C’est très facile et complètement sécurisé.

Que fait un traducteur assermenté ?

En fait, comme le traducteur n’est qu’auxiliaire au sein de la Cour, il est aussi autorisé à produire des traductions certifiées pour le compte de particuliers ou encore des entreprises. D’abord, pour la Cour, il est sollicité par les professionnels de justice : avocats, notaires, huissiers, etc. afin de traduire des documents officiels dont ils ont besoin pour l’exécution de leur travail. En faisant ce travail, il accomplit les tâches pour lesquelles il a prêté serment. Néanmoins, il peut aussi être appelé par des particuliers pour traduire des documents officiels dont ils ont besoin pour des fins administratives : traduction assermentée casier judiciaire ou son extrait, permis de conduire, certificats divers, diplômes, relevés de notes, actes de l’état civil, passeports, pièces d’identité, actes officiels en tout genre, etc. Mais encore, les entreprises peuvent également faire appel à leur service pour traduire des documents internes officiels comme les statuts de l’entreprise. Et évidemment, il échange son service contre une rémunération.

Traduction de casier judiciaire

Le casier judiciaire est un document officiel assez intime. Il contient des informations flagrantes sur le passé de son titulaire, notamment des problèmes avec la loi ou les forces de l’ordre, des incarcérations, etc. Ces informations, si divulguées ou tombées entre de mauvaises mains, peuvent compromettre l’avenir de la victime, tant sur le plan professionnel que sur le plan personnel. Donc il est primordial que la traduction extrait de casier judiciaire soit la plus confidentielle et la plus sécurisée possible, et ce doit être le cas aussi pour d’autres documents officiels. Des mesures de protection de données personnelles doivent être mises en œuvre afin de sécuriser le transfert de documents, notamment à la commande et à la livraison. Diverses agences en ligne proposent de relever le défi, tout en respectant l’intimité de leurs clients. Il suffit de se rendre sur leur site internet, de demander un devis et de faire la commande pour recevoir la traduction certifiée, tout cela avec des mesures de sécurité maximales.