Comment devenir DPO (Délégué à la Protection des Données) ?

Vous sentez-vous angoisser à l’idée qu’une personne peut vous voler votre identité ? Vous sentez-vous espionné à chaque longueur de journée ? Votre paranoïa a augmenter en flèche quand vous avez su que « Big Brother » vous surveille ? Informez-vous sur cet article afin que vos doutes et craintes se dissipent. Pour vous mettre au parfum, le RGPD ou Règlement Général sur la Protection des Données est un règlement en vigueur depuis le 25 Mai 2018 qui propose une meilleure protection aux personnes physiques dans les entreprises implantées dans un pays européen ou des entreprises dans le monde entier qui traitent des données personnels appartenant à des résidents de l’UE. Ces données sont d’ordre privées donc il faudrait que leur utilisation doit être gérer juridiquement car si ce n’est pas le cas, les données personnels d’une personne physique risque d’être divulgué sans son consentement et dans ce cas la, il y aura une transgression de la loi portant sur la diffamation publique ou aussi risque de vol d’identité que l’entreprise devra assumer toutes responsabilités et il devra aussi encourir la peine imposé pour cela par la législation.

Quels sont les critères pour le choix d’un Délégué à la Protection des Données ?

Comme le DPO est très important et aussi qu’il a une fonction et une tâche pas très facile, devenir DPO est donc un peu difficile car ce n’est pas un travail attribué à n’importe qui. Le délégué doit avoir une qualité professionnelle exceptionnelle, il doit avoir des connaissances spécialisées du Droit et connaitre les lois en vigueur et celles qui ont été abrogé par d’autres ; il doit aussi être une personne douée dans l’informatique car la protection des données personnels sont tous sur la haute technologie. De nombreux sites à l’image de dpms.eu proposent des conseils, comme : le DPO devrait connaitre aussi le secteur d’activité où il exerce ainsi que le mode de fonctionnement de la structure qui traite et sécurise les données. Et de ce fait, le DPO ne doit pas être dans un conflit d’intérêt par rapport à ses tâches alors il devra avoir des ressources illimitées.

En tant que tel, quelles sont alors les fonctions et tâches du DPO ?

Le DPO est une personne en charge de la protection des données personnelles, ce qui lui conduit à avoir plusieurs attributions. D’abord, il doit conseiller et informer le responsable du traitement des données sur l’ensemble des lois conformes à ce secteur. En d’autres termes, informer sur les lois qui protègent les données personnelles de la personne physique. Ensuite, le DPO doit vérifier si l’entreprise est bien conforme à la formation RGPD et si elle respecte le règlement. Enfin, il contrôle et aide la structure à être conscient des risques que courent l’entité si la protection des données n’est pas faite.

Pourquoi avoir mis en place le RGPD ?

Le RGPD signifie Règlement Général sur la Protection des données, mis en place pour protéger vos données personnel et votre liberté à la vie privée. La formation RGPD est approuvée par le Parlement Européen afin que toutes personnes physiques ne soient pas atteintes par une divulgation ou une diffamation de leur vie privée, même si cela ne s’applique qu’aux pays européens. Donc, que vous soyez client ou employé dans une entreprise, n’ayez crainte ! Vos données personnels seront protégées ou si ce n’est pas le cas ; conformément au RGPD vous pouvez traîner en justice les entités ou organisme que ce soit national ou qu’il soit , et même, international qui ne soient pas en conformité au RGPD.