« Comment doit-on comptabiliser la TVA sur les entrées gratuites qui sont données en contrepartie de la fourniture d’un bien ou d’un service ? Quelle valeur du billet doit-on retenir ? »

Les échanges de services ou échanges d’un bien contre un service sont imposables à la TVA. Globalement, du point de vue fiscal, ce type d’opération s’analyse comme une double vente.

Chaque fournisseur doit donc émettre une facture mentionnant la valeur hors taxes des biens ou services ainsi que la TVA.

Dans votre cas, la valeur à retenir pour les billets correspondant aux entrées gratuites fournies en contrepartie d’un bien ou d’un service correspond au prix d’entrée que vous pratiquez par ailleurs.