Régime assurance chômage des intermittents du spectacle

« Concernant le changement de l’appréciation des cachets isolés, vous indiquez que “la circulaire prend désormais comme référence la durée du contrat de travail […]”. Quels éléments vous permettent cette interprétation alors que les Assédic, notamment Languedoc-Roussillon, continuent d’apprécier les cachets comme sous l’ancien système (ne sont valorisés à 8 heures que les cachets consécutifs à […]

Cachet minimum et assiette de cotisations en cas d’abattement

« Nous employons des artistes et des techniciens sous contrats à durée déterminée d’usage variant entre deux et trois jours. Nous les déclarons par cachet isolé de 12 heures. Quel est le salaire minimum que l’on peut déclarer pour un artiste ? Par ailleurs, l’application de l’abattement pour frais professionnels peut aboutir à un salaire inférieur au […]

Artiste, frais professionnels – Abattement en matière sociale et déduction de l’impôt

Auparavant, les déductions forfaitaires supplémentaires pour frais professionnels [1] étaient applicables en matière d’impôt sur le revenu et pouvaient également être déduites de l’assiette de certaines cotisations sociales par l’employeur. Ce dispositif a été supprimé en matière d’impôt sur le revenu mais un arrêté du 20 décembre 2002 permet son maintien en matière sociale. Désormais, les […]

Déclaration des répétitions des artistes, cachets ?

Toutes les périodes de travail correspondant à un emploi d’artiste du spectacle tel que défini à l’article L.762-1 du code du travail [1] peuvent être déclarées aux Assédic soit en heures, soit en cachets. Aucune distinction n’est faite selon que le travail effectué par l’artiste correspond à des répétitions ou des représentations de spectacles. Par conséquent, […]

Tâches pouvant être effectuées par un chargé de production

Les dispositions de l’annexe X s’appliquent aux artistes visés à l’article L. 762-1 du code du travail [1], ainsi qu’aux ouvriers et techniciens des spectacles vivants qui occupent les fonctions figurant sur des listes jointes à l’annexe. La fonction de chargé de production figure dans les listes applicables aux : lieux fixes de spectacles aménagés ; entrepreneurs de […]

Artistes intervenant sur des master classes et des concerts

« Notre école de musique a employé pendant une semaine des artistes musiciens qui ont dispensé des cours lors de master classes et qui se sont produits lors de concerts. Nous avons rencontré des difficultés lors de l’établissement de leurs bulletins de salaires quant à leur statut. En effet, certains étaient déclarés aux GRISS et Congés […]

Déclaration comme intermittent ou au régime général ?

Les cotisations à un régime sont déterminées par la fonction exercée. Par conséquent, une personne qui exerce une activité d’artiste du spectacle vivant doit être déclarée comme artiste auprès des caisses URSSAF, GRISS, ASSEDIC, Congés Spectacles, AFDAS et CMB. En revanche, une personne engagée comme comptable ne peut être déclarée en tant qu’artiste. Elle relève […]

Médecine du travail pour les intermittents du spectacle

L’organisation de la médecine du travail est en effet différente pour les salariés permanents et pour le personnel intermittents du spectacle. Ainsi, pour les salariés permanents, les employeurs doivent adhérer à un service interentreprises de médecine du travail qui a une compétence régionale ou départementale. Les cotisations des entreprises adhérentes à ce service varient donc […]